dimanche 1 mars 2009

La Diva Infernale

Toujours dans la même série de portraits : La Diva Infernale :)
Modèle : la délicieuse artiste bordelaise Gwenperoratriz

"Au pays de Candy, qu’ils disent ces vauriens,
Je te leur en foutrais des bonbons moi, tiens !

Je suis une femme chers Messieurs, une vraie !
Et qui prétend le contraire sera gentimment castré.

Je suis une chanteuse, une cantatrice, une diva !
Sans moi ce spectacle n’existerait même pas.

Ne vous fiez jamais à mes grands yeux innocents,
Et non ma blondeur n’est pas celle d’une enfant.

Ma voix est plus puissante que mille et un titans,
A vos mirettes elle arrachera des larmes de sang."






6 commentaires:

Lise Daulin a dit…

Très belle série, des yeux encore très envoutants...

LNH911 a dit…

FA-BU-LEUX. Elle me fait songer à une Harpye, dans le bons sens du terme, le terme étymologique, qui me fait rêver depuis toujours. Elle happe, elle sidère. Une autre histoire que tu contes là, avec ce pur modèle. Sincèrement, je suis hypnotisée.

blood milk a dit…

c est trop beau que dire de plus je ssuis conquise

Gwen a dit…

OoOooooh ! Que c'est beau, que les mots et leur sens sont joliment choisis ! Tu m'impressionnes jusqu'au bout !!!

Lali a dit…

Son regard est... Effrayant, presque, avec ces cils si bien rangés.

Envoutante série :)

Alyz a dit…

Merci les fiiiilles :))