mardi 10 février 2009

Suffit ?

Je ne pousse pas souvent de coup de gueule ici, mais ça me rend malade de voir de la fourrure partout... De voir les magazines de modes qui s'engageaient contre la fourrure il y a quelques années en faire aujourd'hui l'apologie, les même débiles qui posaient à poils en signe d'indignation arborer aujourd'hui des vêtements et accessoires de fourrure.

Je vous épargne les vidéos, mais il faut savoir que derrière un manteau ou un accessoire de fourrure, il y a ça :






Et ne croyez pas que c'est mieux dans les fermes d'élevage (y compris les lapins, que l'on retrouve partout aujourd'hui) :

"Les animaux dans les fermes à fourrure sont tués la plupart du temps par le gazage, la nuque brisée, ou dans des chambres de décompression. Certains animaux sont entassés dans des boxes et empoisonnés avec des gaz d'échappement brûlants non filtrés. D'autres sont empoisonnés avec de la strychnine, qui les fait suffoquer en provoquant d'horribles crampes qui paralysent leurs muscles. Cependant, ces méthodes cruelles d'abattage ne sont pas toujours efficaces et les animaux se « réveillent » parfois alors qu'ils sont en train d'être dépecés. Dans de nombreux pays, il n'existe pas de loi encadrant le traitement de ces animaux."

On n'a plus besoin de la fourrure pour avoir chaud, on le sait.

Idem pour la fourrure vintage, en porter, c'est en faire la pub.

Je ne vais certes pas changer le monde, ni rendre intelligente l'humanité, et il y a évidemment d'autres cause à défendre, mais si j'ai avec ce post convaincue au moins une personne, alors j'ai gagné ma journée.

8 commentaires:

LNH911 a dit…

CLAP CLAP CLAP!
Je m'en vais diffuser ton post.

mido a dit…

oui tu as bien gagné ta journée !
je suis d'accord avec toi à 400 pourcent, depuis quelque temps, la fourrure a refait surface, d'abord timidement, puis elle a tout envahi !

En plus, un manteau de fourrure ça ne tient pas si chaud que ça, le poil est à l'extérieur, ça pèse lourd, et on a l'air d'une mémère ou d'une pétasse avec...

Aspirine a dit…

"Idem pour la fourrure vintage, en porter, c'est en faire la pub.
"

Je n'aurais pas mieux dit!!
Tout ceci me débecte aussi, cet hiver ça a été l'apothéose, pas une boutique sans fourrure, au secours... J'aurais jamais cru que ça reviendrait à la mode... En plus maintenant on fabrique de fausses fourrures toutes aussi "réalistes" (pour celles qui ne peuvent se passer de l'aspect "poil")... J'ai du mal à comprendre qu'on puisse torturer un animal sans avoir de besoin vital à assouvir derrière, mais juste un plaisir égoïste. Le foie gras, même combat >___<

A part ça je viens de voir tes derniers portraits, ils sont sublimes, quels regards!!

sophie thouvenin a dit…

j'ai tenu ce discours à un créateur de mode, il y a quelques semaines .. il m'a regardée comme si je tombais de la lune. j'en suis tombée de ma chaise.
quand j'étais petite, mes parents m'avaient appris à dire ceci à toutes les rombières en fourrure : "vivement les manteaux en peau de connasse !". il m'arrive encore de le faire. essayez, ça fait toujours son petit effet ! :)

Alyz a dit…

Ravie de vous voir d'accord avec ce post ! Dommage que si peu de gens semblent l'être...
PS : "Des manteaux en peau de connasse" muahahaha :)

Yummette a dit…

Je suis également bien d'accord avec toi.
Et qu'on achète sa fourrure dans une grande boutique, neuve et jamais portée, ou usagée dans n'importe quelle puce pour se pseudo-déculpabiliser, c'est du pareil au même, on encourage la chose, et c'est l'horreur et la honte.

Et j'en profite pour te dire que j'aime beaucoup ton travail de photographe, après celui de modèle :)

Gwen a dit…

C'est HORRIBLE ! J'aimais déjà pas les connasses en fourrure mais là beurk, j'ai mal pour eux...

Julien alday a dit…

"mais si j'ai avec ce post convaincue au moins une personne, alors j'ai gagné ma journée. "

Vous m'avez convaincu, et je dois dire que je ne porte plus trop Dita Von Teese dans mon cœur en ce moment.

Sinon, de manière générale, très très bon travail photographique sûr votre blog. J'en dirai plus à ce sujet... Mais là je ne suis que de passage. ;)

Bravo, en tous cas.
J.